GERSRRORessources et Equipements Catapulte horizontale Afficher le menu principal

La catapulte horizontale de qualification à l'impact de structures de protection

Le dispositif de crash test automobile sur le site de l’IFSTTAR à Bron, basé sur une catapulte hydraulique de forte capacité, a été aménagé pour simuler les impacts de blocs rocheux contre des ouvrages. Il permet désormais d’étudier en vraie grandeur, sous sollicitation dynamique d’impact horizontal représentative des conditions sur site, le comportement de différents types de merlons pare-blocs, ou autre dispositif de protection ou d’amélioration de la résilience des structures ou des bâtiments (fondations, matelas de protection,…).

Le principe de l’essai consiste à projeter horizontalement contre l’ouvrage à tester un impacteur très rigide et de dimension simulant un bloc rocheux. La vitesse maximale d’impact est d’environ 120 km/h pour une masse maximale projetée de 2 tonne, soit une énergie d’impact maximale d’environ 1100 kJ. À titre d’exemple, cette capacité permet de simuler l’impact horizontal d’un bloc rocheux d’environ 1 m3 à 100 km/h contre l’ouvrage étudié.

 

L'installation comporte deux plates-formes d'essais :

  • Une plate-forme extérieure au bâtiment abritant la machinerie de la catapulte permettant de construire à l'échelle 1:1 les ouvrages et dispositifs à tester comme, dans la photographie présentée ici, un merlon en sol renforcé avec parement minéral,
  • Une plateforme intérieure équipée d'un massif de réaction au choc permettant l'étude du comportement à l'impact de sous-ensembles ou d'éléments de structures de protection.

 

 

 

À proximité de ces plates-formes d’essais se trouve le laboratoire d’instrumentation, mesure et métrologie de l’unité Risques Rocheux et Ouvrages Géotechniques (RRO). Il comporte un parc de plus de 100 capteurs (efforts, accélérations, pressions, déplacements, température), des systèmes d'acquisition rapides adaptés à l'étude d'impacts, des caméras numériques rapides (1000 images seconde et plus) et des systèmes d'éclairage HMI dédiés aux prises de vues rapides.

 

Le Laboratoire RRO dispose également d’équipements uniques, adaptés aux mesures géotechniques en sites naturels, tel que le nouveau (2015) radar Ultra Large Bande pour la détection de micro-déplacements sur l’ensemble d’un ouvrage ou d’un site naturel.